Effet de balancier d’une chute

Si lors d’une chute, l’utilisateur ne se trouve pas immédiatement sous le point d’ancrage mais est décalé par rapport à ce dernier, il risque un effet de balancier lors de la chute. La personne ayant chuté va et vient alors comme un balancier et le risque de blessures secondaires, telles que des contusions ou des fractures, augmente notablement.

Lors de la planification de solutions de protection contre les chutes, il faut par conséquent veiller à ce que l’utilisateur se déplace toujours de préférence à la verticale du dispositif d’ancrage.

Image de travailleur en effet de balancier d’une chute