Protection collective

Dispositif antichute

Un dispositif antichute est une installation technique à effet collectif protégeant contre les chutes de hauteur mortelles. Dans les Règles techniques pour les lieux de travail ASR A2.1, le dispositif antichute est défini comme « une installation nécessairement efficace pour rattraper le personnel lorsqu’il tombe, même sans sa participation consciente, et arrêter toute chute consécutive, par exemple par un filet, une paroi ou un échafaudage de protection. » Par conséquent, il est clairement défini qu'il ne s'agit pas de mesures de protection individuelle telle que l’utilisation d’un Équipement de Protection Individuelle contre les chutes (EPI antichute).

Dans les Règles techniques pour la sécurité d’exploitation (TRBS) 2121 « Mise en danger de personnes en cas de chute de hauteur », le dispositif antichute est défini sans équivoque :  « dispositif rattrapant des personnes dans leur chute et les empêchant de continuer à chuter (mesure de protection collective) ». Les dispositifs antichute (tels que les filets de sécurité) absorbent les forces émergeantes en cas de chute et les évacuent vers l’infrastructure de fixation. Les lieux d’utilisation typiques sont les bâtiments (notamment dans la phase de construction) ou bien les lanterneaux et autres éléments similaires sur les toits, présentant le risque d’une rupture en cas de passage.

En savoir plus sur ce thème
keyboard_arrow_up