Termes techniques généraux

Bord de chute

Le bord de chute est l’endroit duquel les personnes peuvent tomber. Un risque de chute existe à partir d’une hauteur de chute d’un mètre. Pour des hauteurs moins importantes et à proximité de substances où on est susceptible de s’enliser, une estimation des risques permet de décider s’il y a risque de chute ou d’enlisement ainsi que les mesures de protection devant être prises pour pallier ces risques.

Comment définit-on le bord de chute ?

Les Règles ASR A2.1 mentionnent quatre situations permettant de caractériser le bord de chute :

  • bord entre une surface plane et une surface pentue de plus de 60° (exemple : bord extérieur d’un toit plat),
  • transition entre une surface portante et une surface non résistante au passage (exemple : lanterneau),
  • bord entre une surface d’une pente inférieure à 20° et une surface d’une pente supérieure à 60° (exemple : toit mansardé),
  • sur des surfaces bombées, emplacement pour lequel l’angle de pente d’une tangente serait supérieur à 60° (exemple : toit en berceau).
keyboard_arrow_up