Antichute suiveur, enrouleur contre les chutes de hauteur et harnais antichute : l’Équipement de Protection Individuelle antichute (EPI antichute)

Impossible de s'en passer : aux postes de travail avec risque de chute sans protection collective, l’utilisation d’un Équipement de Protection Individuelle antichute / EPI antichute est absolument incontournable. Une longe et un antichute suiveur font partie de l’équipement de base. L’élément le plus « individuel » de votre EPI antichute est le harnais que vous portez au corps. Que vous soyez couvreur, technicien cordiste ou accrocheur-Rigger : le harnais antichute selon la norme EN 361 est de rigueur lorsque des travaux doivent être effectués à des hauteurs dangereuses. Mais ce harnais antichute n’est pas un produit standard. Il est recommandé de le choisir en fonction du domaine d’utilisation et de vos spécificités physiques.

Un EPI antichute avec grand confort de port

Par principe, un rembourrage de qualité des sangles aux épaules permet d’augmenter notablement le confort. Outre cela, il convient de choisir un harnais antichute bien ajusté, dont les sangles d’épaule ne vous coupent pas dans le cou par exemple. Pour être conseillé de manière optimale, mieux vaut s’adresser à un spécialiste : un expert en EPI antichute selon le principe de base DGUV 312-906 (autrefois BGG 906) est en mesure de choisir le harnais qui conviendra le mieux en fonction de la personne qui le portera et du domaine d’utilisation respectif.

La vérification par un expert est obligatoire

Lorsque le harnais approprié a été trouvé, on souhaite bien entendu l’utiliser le plus longtemps possible. Pour les harnais antichute, les longes et autres, l’entretien périodique est toujours de rigueur afin que l’équipement de protection soit reconnu par les associations professionnelles. Quelques points doivent être pris en considération ici : le bon fonctionnement de votre EPI antichute doit être vérifié une fois par an par un expert en EPI antichute selon BGG 906. Comme pour la vignette de contrôle technique sur le pare-brise de la voiture, un EPI antichute dûment contrôlé porte lui aussi un cachet indiquant la date du prochain contrôle.

Indépendamment de l’entretien périodique annuel, il est recommandé d'examiner le harnais antichute avant chaque port pour détecter les traces d'usure telles que des déchirures, de la rouille ou des dommages sur les coutures; cela aussi est imposé et augmente non seulement la durée de vie de votre harnais mais peut aussi sauver la vôtre en cas d'urgence. Il en est de même pour les autres éléments de l’EPI antichute. Les longes, enrouleurs contre les chutes de hauteur, mousquetons et casques doivent, eux aussi, être contrôlés et entretenus régulièrement. Cependant et indépendamment de leur entretien, certains produits ont une longévité maximale imposée par le fabricant et par les associations professionnelles. Il est fortement recommandé de tenir compte de ces prescriptions car même un EPI antichute bien entretenu finit par vieillir.

Nous sommes un spécialiste pour l’Equipement de Protection Individuelle antichute (EPI antichute). Pour compléter nos dispositifs d’ancrage et systèmes de protection, nous vous proposons des équipements hautement qualitatifs conformes à la Directive EPI et aux normes de sécurité coercitives EN 353, EN 360, EN 566, EN 361 et EN 795.

Vous trouverez quelques règles de l’Association professionnelle en matière d’Équipement de Protection Individuelle dans notre rubrique « Nous créons vos plans ». N’hésitez pas à nous contacter !