Termes techniques généraux

Travaux sur plateformes élévatrices

Les plateformes élévatrices sont des équipements de travail sûrs, utilisés pour atteindre les postes de travail en hauteur. Pour piloter une plateforme élévatrice, il faut toujours disposer de connaissances et d’une autorisation préalables. Pour une utilisation conforme aux fins prévues, l'instruction de service doit être respectée. Elle contient également, entre autres, des informations relatives aux risques de chute.

Les plateformes élévatrices procurent à juste titre un grand sentiment de sécurité. Cependant, des erreurs de manipulation ou certaines circonstances extérieures peuvent rapidement devenir dangereuses. Pour pouvoir limiter ou exclure ces risques, des précautions doivent être prises.

Protection contre l’éjection de la nacelle de travail

Une question souvent posée consiste à savoir si des mesures antichute doivent être prises. En général, deux facteurs permettent d'y répondre.

Exigence préconisée par l’instruction d’utilisation

Dans leur instruction d’utilisation, les fabricants de plateformes élévatrices indiquent comment l’équipement de travail peut être utilisé en toute sécurité. Par conséquent, s’il y est fait référence à l’utilisation d’EPI antichute, il devra être porté.

Si l’instruction d'utilisation ne mentionne pas d’EPI antichute, la décision devra être prise par le biais d'une évaluation des risques. Dans ce contexte, il faudra tenir compte du fait que sur une plateforme élévatrice, les mains courantes du garde-corps ne sont généralement pas conçues pour servir de possibilité d'ancrage. En l’absence d’une possibilité d’ancrage appropriée, la sécurisation par EPI antichute ne sera pas possible dans la nacelle en question.

Sur la base du résultat d’une évaluation des risques

Dans le cadre d’une évaluation des risques examinant le risque de chute, les points suivants devront être considérés tout particulièrement :

  • Le fabricant a-t-il prévu l’utilisation d’un EPI antichute dans cette nacelle ?
  • De quel type de plateforme de travail s’agit-il ?
  • À quel endroit la plateforme élévatrice est-elle utilisée/mise en place ?
  • Y a-t-il un risque causé par de la circulation ou d’autres influences extérieures similaires ?
  • La plateforme de travail est-elle déplacée sur une surface plane et portante ?
  • En cas de basculement, risque-t-on de sombrer dans de l’eau ?
  • De quelle manière est-il possible de sauver quelqu’un de cette nacelle de travail ?

Si l’évaluation des risques préconise l’utilisation d’un EPI antichute mais que le fabricant ne fournit aucune possibilité de sécurisation, la plateforme élévatrice n’est pas appropriée et ne devra pas être utilisée.

Connecteurs pour plateformes élévatrices

Des connecteurs spécifiques sont disponibles pour l’utilisation sur des plateformes élévatrices. Outre les prescriptions de la norme EN 354, d’autres critères, définis dans la norme DIN 19427, sont valables pour ces connecteurs. Les connecteurs pour plateformes élévatrices sont équipés d’un dispositif de réglage de longueur. La longueur totale du connecteur, y compris l’enrouleur et les éléments de connexion, ne doit pas dépasser 1,8 m. Des enrouleurs contre les chutes de hauteur possédant une homologation correspondante pourront également être utilisés. Le grand avantage est que l’enrouleur possède un dispositif  intégré pour le réglage de la longueur et qu’ainsi, il est toujours réglé au plus court possible.

Pour pouvoir utiliser le connecteur, la plateforme élévatrice doit être munie d’un point d’ancrage pouvant servir comme système antichute. Il doit être situé au moins à 35 cm sous la main courante. De plus, pour les plateformes élévatrices, on veillera tout particulièrement à ce que l'élément de connexion puisse bouger librement au point d'ancrage et qu'en cas de chute, il n'y ait aucune sollicitation transversale ni sur arête. Pour empêcher tout catapultage, la longueur du connecteur doit toujours être réglée au plus court entre le point d'ancrage et l'œillet de retenue du harnais antichute.

Produits apparentés

Enrouleur contre les chutes de hauteur selon norme DIN 19427 avec sangle testée sur arête

bookmark_borderbookmark

Longe avec grand crochet-mousqueton et absorbeur d’énergie de chute

bookmark_borderbookmark
keyboard_arrow_up